Vivre debout

Lorsque j’entends certains élus en ce moment à l’Assemblée Nationale, lorsque j’entends certains journalistes à la radio ou à la télévision, je me dis que beaucoup devaient être des adolescents menteurs…

Cher jeune, quel adulte veux-tu être ? Quel regard veux-tu que tes propres enfants portent sur toi, futur père, ou future mère, futur professionnel ? Si tu peux te regarder dans la glace le matin, et te dire : « j’ai agis en vérité, en conscience de ce qui était bien », alors tu seras un homme, une femme, debout.

Oui, bats-toi pour ne pas mentir, bats-toi pour savoir dire non lorsque l’on te demande de faire des choses que ta conscience réprouve, bats-toi pour être un exemple pour tes futurs enfants, pour ceux que tu côtoieras à l’âge adulte, pour l’homme ou la femme que tu épouseras. Alors tu seras heureux et … GAGNANT !

(Sylvie, le 14 février 2013)