Garçon/Fille… Homme/Femme… : Pourquoi ? Comment ?

Retour Sommaire

Depuis quand ?

Lorsque le spermatozoïde de ton père biologique a rencontré l’ovule de ta mère biologique, le processus de ta vie s’est enclenché ! Toute l’info nécessaire au développement de ta personne était présente à cet instant, XX ou XY. La cellule humaine « est xx ou xy » depuis sa conception, même si on ne « voit » pas de différence sexuelle avant la 8° semaine de grossesse (les ébauches des appareils génitaux sont identiques entre l’embryon féminin et l’embryon masculin).

Il y a parfois des anomalies qui surviennent dans le développement de cette cellule humaine, et c’est sur ces exceptions que se sont fondées certaines théories intellectuelles (ou idéologies) comme le « gender ». Mais on ne peut parler d’anomalie que parce qu’il y a un développement normal par ailleurs, et personne ne remet en question de façon raisonnable le processus normal de développement d’un être humain qui est sexué depuis sa conception.

(NB : il nous a paru nécessaire et important, dans ce site, de donner des repères clairs à tous ceux qui vivent un développement classique de leur personne, fondée sur cette identité sexuée.

Si néanmoins tu fais partie des très rares exceptions pour qui l’identité sexuelle est fondamentalement problématique, et même si tu es sans doute déjà en lien avec des personnes spécialisées, n’hésite pas à nous en parler via l’onglet « contact » )

Retour Sommaire

Comment va s’extérioriser ce fait que tu es « sexué(e) » ?

Après le développement physique de ton appareil génital,
quand le temps est venu,
parce que ton métabolisme se déroule harmonieusement, 
alors les hormones,
ces messagères indispensables qui font le va-et-vient entre ton cerveau et tes organes sexuels,
entrent en action et DÉCLENCHENT TA PUBERTÉ.

Cette puberté, c’est le moment où tes glandes reproductrices vont entrer en activité (lien vers la page physio). Ces glandes (tes ovaires si tu es une fille , tes testicules si tu es un garçon) vont donc te permettre, un jour peut-être, de transmettre la vie ! La puberté se manifeste également par l’apparition des caractères sexuels secondaires : pilosité, voix, épaules, etc…pour les gars ; seins, pilosité, hanches, etc…pour les filles, et c’est pour cela que la différence garçon/fille se voit beaucoup plus nettement à partir de ce moment là. Car avant la puberté, la différence n’est pas si nette : si tu as vu une photo de Louis XIV petit, avec sa robe et ses cheveux longs, tu l’as d’ailleurs certainement pris pour une petite fille !

La puberté, c’est une période passionnante, mais aussi délicate : ton corps se transforme, tu te mets à le détester (ou à l’aduler)… tes humeurs changent, avec tes parents ça se complique (tu as l’impression parfois que tu es « dépassé(e) » par les évènements)…tes relations avec l’autre sexe se modifient, tu passes de la crainte à l’attirance (ou l’inverse)…

Tout cela, c’est la mise en place du magnifique processus de la vie : ton corps devient « adulte » (capable de donner la vie)…, mais ton psychisme, lui, n’est pas encore prêt pour autant, et c’est pour ça que cette période est pleine de promesses, mais…inconfortable !

Retour Sommaire

A quel âge arrive la puberté ?

C’est variable : chez les filles, certaines auront leurs premières règles à 9 ans, d’autres à 16 ans, mais 96 filles sur 100 ont leurs premières règles entre 11 et 15 ans ½. Chez les garçons, l’âge moyen de la première émission de sperme se situe autour de 14 ans.

Cette puberté, elle va durer… un peu… beaucoup… mais rassure-toi, elle ne durera pas toute la vie  !

Retour Sommaire